Index / Social / Comprendre

La classification des emplois -

(484 mots dans ce texte ) -  lu : 16322 Fois


La  CCN (Convention collective Nationale) détermine dans son annexe l'évolution minimale de la carrière du préparateur en pharmacie ce qu'on pourra appeler un plan de carrière conventionnel*.

Note : minimal parce que rien n'empêche d'accélérer le plan de carrière d'un salarié.

Ci-dessous le tableau de classification conventionnel*.

COEFFICIENT CLASSIFICATION DES EMPLOIS DE PRÉPARATEUR
175 Aide-préparateur : personnel titulaire du certificat d'aptitude professionnelle d'aide-préparateur (décret n° 48-822 du 10 mai 1948).
240 Préparateur en pharmacie 1er échelon : préparateur titulaire du brevet professionnel de préparateur en pharmacie.
250 Préparateur 2e échelon : préparateur breveté justifiant de 2 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.
260 Préparateur 3e échelon : préparateur breveté justifiant de 3 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.
280 Préparateur 4e échelon : préparateur breveté justifiant de 4 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.
290 Préparateur 5e échelon : préparateur breveté justifiant de 5 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.
300 Préparateur 6e échelon : préparateur breveté justifiant de 6 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.
310 Préparateur 7e échelon : préparateur breveté justifiant de 7 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.
320 Préparateur 7e échelon : préparateur breveté justifiant de 8 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.
330 Préparateur 8e échelon : préparateur breveté qui possède des qualités techniques et commerciales exceptionnelles et qui exécute des travaux comportant une large initiative.

A chaque échelon correspond un coefficient permettant de calculer le salaire conventionnel* selon la formule suivante : (coefficient/100) x valeur du point conventionnel* = salaire horaire brut du coefficient considéré.

Les coefficients permettent également le calcul de la prime d'ancienneté.

La valeur du point est renégociée périodiquement par les partenaires sociaux.

*Qui résulte d'une convention, d'un accord. La convention collective est le produit de la négociation paritaire entre représentants de salariés et représentants d'employeurs.

Autres publications de la sous-rubrique1

Utilisateurs

Groupe Actuellement :
Anonyme Visiteur(s) : 9
Membre Membre(s) : 0
Enregistré Total :9